Randonnée itinérante en Vallée Borgne

Béatrice, Office de tourisme St André de Valborgne

Randonnée itinérante de 5 jours en Vallée Borgne

Rendez-vous aux Plantiers, sacs aux dos, pour une randonnée de plusieurs jours en Vallée Borgne avec quelques copines. Nous cassons la croûte adossées à la Maison de l’Eau, face au château, les orteils dans l’eau.

Un petit café et hop nous voilà parties !

Nous découvrons le pays du schiste et du châtaignier. De remarquables constructions nous ont séduites tout le long de notre périple, comme cette église du 12ème siècle perdue dans la montagne. Saint Marcel de Fontfouilhouse : « fontaine sous les feuilles » !

Puis nous arrivons à Saint André de Valborgne, petit village sympa avec ses quais et la rivière qui coule au milieu, sa place et ses petits restaurants.

Après une nuit paisible en chambres d’hôtes, nous attaquons la montée, à la fraîche !

Le Pompidou, puis Bézuc…

Ah Bézuc ! Le paradis sur terre… une vue sur Barre des Cévennes au nord et une sur la Vallée Française. Et juste le troupeau de moutons de Didier pour la belle photo. Arrivées sur la Cam de l’Hospitalet, nous changeons complètement de paysage. C’est un petit plateau calcaire austère et une forêt de hêtres denses que nous découvrons.

Nuit au gîte d’étape de Mme Pin, un accueil chaleureux et une table excellente.

Après un petit déjeuner succulent, nous empruntons le GR juste de l’autre côté de la route. Nous apercevons au loin le chaos de Nîmes le Vieux sur le Causse Méjean et tout au fond les antennes du Mont Aigoual…

A partir de là, de magnifiques paysages se déroulent sous nos pas et des bouquets de senteurs embaument nos narines !

Les hauteurs de la Vallée Borgne, le col Salidès et son lieu d’estive pour les moutons de la plaine, puis la maison forestière d’Aire de côte qui est aujourd’hui un gîte d’étape très confortable. Cendrine et Didier nous préparent de bons petits plats pour être d’attaque pour l’ascension du Mont Aigoual (1567m) le lendemain, afin de découvrir un quart de la France !

Pour notre dernier jour de rando, nous suivons la draille comme les moutons en transhumance. Ce chemin de crêtes ouvre un espace de vue extraordinaire du Mont Lozère à la mer.

Bon Perier et ses ruines est un lieu paisible et splendide pour une dernière petite sieste ! Nous poursuivons par une descente raide dans les châtaigniers pour retrouver le village des Plantiers.


    • Actualités

      1. Offre Spécial Week-end transhumance*

      • 2 nuits au prix d' 1 nuit : En mobil-home du 14 au 16/06/2019

      2. Offre séjour long*: 

      • Du 25/05 au 29/06 et du 01/09 au 26/10, sur tous nos locatifs:  
        - 10 % à partir de 14 nuits
        - 20 % à partir de 21 nuits
      Toutes les actualités
      Les PROMOS du Mouretou