Nature et Patrimoine

30750 DOURBIES

Contactez Les gorges de la Dourbie

Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un robot

Les Gorges de la Dourbie s'étagent entre 360 m et 850 m d'altitude et comportent de nombreux sites classés : Cantobre, chapelles à Nant..., des grottes, des falaises, des chaos ruiniformes et des résurgences. Dourbies est le départ d'une route pittoresque le long de ces gorges sauvages.

Descriptif

La Dourbie prend sa source dans le massif du Lingas au sud du mont Aigoual, à 1 301 m d'altitude. Elle coule globalement de l'est vers l'ouest, puis borde le causse du Larzac (au sud-ouest) qu'elle sépare du causse Noir (au nord-est). Elle conflue dans la rivière Tarn rive gauche à Millau (Aveyron), à 357 m d'altitude.
Les gorges de la Dourbie se situent majoritairement dans le département de l'Aveyron ; mais une petite part se trouve dans le département du Gard. C'est au pied du village de Dourbies que la rivière s'enfonce dans un défilé aux pentes très boisées. Ce parcours pittoresque s'atténue lorsque la Dourbie approche le village de Saint-Jean-du-Bruel (département de l'Aveyron). Après Nant, la rivière effectue une nouvelle percée dans le calcaire, séparant ainsi le Causse Noir et les abords du Causse du Larzac, et ce jusqu'à Millau, où la rivière rejoint le Tarn
La Dourbie est une rivière abondante, bien alimentée par les fortes précipitations de son bassin et surtout de la partie cévenole de celui-ci. 
Vous pourrez y découvrir ses gorges et canyons offrant la possibilité de baignade. C'est également une rivière très réputée pour la pêche à la truite.

Accès : Du village de L'Espérou, prendre la D151 direction Dourbies et Saint jean du Bruel.

Crédits photos : Pascal Pialot, AAPPMA la Dourbie

Caractéristiques

Langues de visite
  • Français
Langue(s) pratiquée(s)
  • Français